STGM : forums
Forums des joueurs de STGM
 
 WikiWiki   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
STGM : forums Index du Forum

Wiki: EntsdupaysdesArbres
ces êtres enchantés ont vécu sur les anciennes terres du pays des arbres, pays qui a existe entre l'an 600 et l'an 1180.
ces êtres sont à la base des légendes de ce pays et ont dans une époque lointaine existé mais on ajourd'hui disparu.

ce texte est un extrait du livre entique, le recueil de leur histoire et de leur mythe! nous n'avons pu pour l'instant traduire qu'une partie mais la suite suivra et vous serez informé des nouveaux apports.

"Bonjour vous n’avez entendu parler que très peu de moi mais je vous suit depuis bien longtemps.

C’est par cette phrase que commence mon récit et ceux d’autres frères qui m’ont précédés. Je suis un ent, l’un des plus vieux qui soit car je suis le dernier qui ait et qui existera dans cette contrée du pays appelé pays des arbres. Je me nomme feuillus et voilà cinq cents ans que j’existe. Les ents ont commencé à peupler cette contrée il y a cinq mille ans, dans ce temps rien n’existait a par un lac a proximité. Nous avons trouvé cette contrée accueillante et prospère. Les hommes n’existaient pas encore mais les différents dieux existaient déjà. Notre forêt s’étendait alors sur mille lieues et nous nous trouvions alors dans notre premier age d’or.

Celui ci dura quelque six cents ans et nous amena à nous étendre sur 1000 nouvelle lieues.

Mais avec le temps vint des maux plus sinistres, la guerre et la maladie.





L’épisode de la guerre est douloureux. Notre age d’or terminé nous vivions bien même si notre niveau de vie fut moindre. Ensuite les premiers hommes arrivèrent. Toute nouvelle race ( bien que je n’aime pas ce mot), toutes nouvelle nation ou alliance a besoin d’un ennemi pour se construire. Ce fut le cas, les hommes nous décrièrent comme des monstres. Un guerre sans merci s’ensuit et qui dura 200 ans.

Les premières attaques furent faites à la hache, les hommes se lançaient fièrement et essayais de nous découper en cube, en triangle tout ce qui pouvait être possible. Ces attaques étaient surtout impressionnantes par le nombre de soldats se mobilisant. Il y en avait en moyenne 10000 par attaque avec des record jusqu'à 15000, après ces attaque nous reculâmes à 1950 lieues occupées. Ces attaques inefficace aux yeux des hommes, surtout après 4 ans de guerre, évoluèrent. Avec le bois coupé lors des précédentes attaques, les hommes inventèrent la catapulte. Cette arme fut terrifiante et lançait constamment des boules enflammées. Nous subîmes de grande pertes et les deux tiers des nôtres furent décimés. Un chef humain assez intelligent décida d’arrêter la guerre pour que les hommes puissent se réchauffer pour l’avenir. Nous étions sous le choc et sous une épée prête a se fondre sur nous dès les premiers instant de révolte. Des quotas de ents étaient donc désignés régulièrement pour être découpés, cela était fait sous nos yeux pour entretenir la peur. C’est à ce moment que je naquit, sous cette ère de terreur et de misère.



Cet état de fait a duré quelques décennies puis vinrent des temps meilleurs. Ces temps restaient durs mais l’entente avec les hommes se construisait au fur et a mesure. Cela semble bizarre car la guerre a duré deux cents ans mais a partir de ce moment l’ennemi changea. Il y eu un moment de paix mais celui fut court. Les Ents malgré leur grand age ne sont pas infaillible. Une partie des ents se rebellèrent contre les hommes et contre l’alliance qui se dessinait entre eux et nous. Nous avions convenu que certains arbres naîtraient sans âmes pour qu’aucun Ent ne souffre à l’avenir. Les ents fourniraient aussi des renseignements sur les saisons, les animaux et leurs cachettes pour faciliter la chasse des hommes. En Echange les homme se comportent en tant que protecteurs de la forêt. Environ un tiers des ents furent contre l’accord et firent scission.

Leur Arme fut d’étouffer par les racines les ents en faveur de la paix, ainsi plusieurs de nos frères mourut dans d’atroces souffrances. Le choc fut grand, jamais nous n’avions connu une telle situation. Devions nous utiliser la même méthode qu’eux ou devions nous demander l’aide des humains ? Les ents mettent du temps pour décider ce qui doit être fait, et ce furent les humains qui agirent pour nous sans nous demander notre avis. Les Ents dissidents furent massacrés par le feu puis encerclés par nos partisans ents après avoir demandé aux hommes de ne plus intervenir. Aucune extension de leur groupe ne fut admise et avec nos naissances ils en furent réduit à devenir un groupuscule haineux. Ce fut la fin de la guerre les guerres entre ents sont longues comme vous pouvez le voir. La politique fut donc alors de pomper tout minerai qui permettrais la croissance de ce groupe. La forêt était composé de deux parties le corps « normal » et le corps « haineux ». Une nouvelle aire de prospérité arriva et autant les Hommes que les Ents en profitèrent. Les arbres devinrent de « bons génies » et non plus des monstres et les hommes devinrent respectueux de la nature. Nous commencions aussi à avoir de plus grands réflexes, la cohabitation avec les hommes réforma notre langage et nos coutumes. Et les rois humains apprirent à devenir plus respectueux de leur sujet. Mais toute bonne chose a une fin et la maladie fit son apparition.

Les Ents ne purent en effet plus se reproduire, chacun de nous semblait perdre les moyens d’assurer à notre cher peuple sa descendance. Cette événement nous attrista énormément car il prédisait à long terme la fin de notre peuple. Les arbres suivant qui naissaient, naissaient sans âmes. Les Hommes avec qui nous étions désormais alliés s’inquiétèrent de cette maladie, leurs magiciens furent envoyés pour déterminer ce qui se passait. Leur diagnostic fut sans appel et dur à entendre, nous avions été enchantés par un sorcier. Cela ne pouvait venir des humains alliés, leurs magiciens faisant la garde pour prévenir tout individu susceptible de nous en vouloir. Mais un vieux Ent ayant une mémoire d’oliphant se souvint d’un individu sombre que nous avions à une époque mis en garde lorsqu’il souhaitait aller vers le corps haineux. Cet homme nous a paru à cet époque un doux dingue, mais son aura semblait neutre et non haineuse. C’est pourquoi nous l’avions mis en garde, mais que nous l’avions laissé passé. Il nous avait dit lors de son retour s’être fait attaqué par des arbres sombres et inquiétant, que malgré ses compétences en magie il dut retourner en arrière plus vite qu’il ne le pensait. Son nom était Razracine. Nous ne le revîmes jamais, mais les hommes ne se souvinrent pas de lui, il était entré clandestinement, un magicien fut donc délégué pour une enquête et dut aller dans la grande ville qui allait devenir plus tard la capitale du pays des arbres.

Le magicien envoyait tous les ans un rapport par pigeon voyageur. Ses recherches furent infructueuses et surtout laborieuses. Il mourut sans savoir ce qui arriva. Plusieurs générations se mirent à la recherche de ce magicien, le petit fils du premier enquêteur trouva un indice intéressant. Ce magicien semblait appartenir à un clan puissant mais très discret. Notre magicien essaya d’intégrer cet ordre mais fut vite découvert et tué. Le village chercha alors un individu plus puissant et capable de masquer ses pensées pour nous servir d’investigateur privilégié. Ceznak fut ce magicien, il vint nous voir et prêta serment. Son infiltration fut un succès et nous avons enfin connu notre sort, le sort était destiné au départ pour les Ents favorables aux humains. Le corps haineux étant désormais les seuls Ents capable de survivre, ils auraient gagnés à long terme la guerre. Mais ils ont été floués et eux aussi touchés par le sort. En faisant appel à ce magicien, le corps haineux aura tué son peuple. Nous connaissions le mal, mais pas l’antidote. Et notre investigateur tua nos espoirs, il n’existait aucunes solutions. Nous étions donc condamnés a mourir les uns après les autres à petit feu.

Notre ordre social en fut ébranlé. Les ancêtres prirent encore plus de pouvoir et ordre fut donné d’écrire un livre où serait écrit notre histoire, nos coutumes. Les ancêtres moururent les uns après les autres, la forêt s’agrandit, les hommes ne nous oublièrent pas mais vu notre désarroi, ils ne vinrent plus souvent. Leurs magiciens continuaient à faire la liaison. Le Livre Entique s’agrandit au fur et à mesure, il devait être le dépositaire de notre savoir. Nous firent savoir aux hommes que ce livre serait notre héritage pour qu’il perpétue notre mémoire, une fierté semblait traverser leurs visages, Etaient ils devenus assez sages pour que nous puissions leur confier tant de choses ? Cela ne fit que renforcer leurs croyances envers nous. Nous fumes appelés esprit des arbres, un ordre et une société secrète naquit. Les gardiens des arbres avaient pour mission de garder le futur trésor qui leur serait confié, le livre entique. Je fus le dernier Ent à mourir, personne ne me vit mourir car je ne le désirais point. Je m’était habitué à la solitude entouré des mes anciens frères immobile et sans vie. Le livre fut déposé en mon sein. Ainsi le dernier ent mourut, le temps des hommes était venu."


De la manière de se comporter avec la nature


L’homme ne peut se comporter avec la nature en sauvage, croyant qu’il peut la maîtriser à sa guise. Les hommes doivent donc suivre certains principes pour qu’ils puissent vivre en harmonie avec la nature et que celle-ci puisse nourrir durablement leur descendance.


« L’élargissement des capacités et des options offertes aux hommes et aux femmes accroît leur aptitude à opérer des choix sans souffrit de la faim, de pénuries, de privations, tout en améliorant leur possibilité de participer aux prises de décisions qui ont une incidence sur leur vie ou d’approuver les décisions qui sont prises. Cette hausse des capacités peut donc aider à vivre en harmonie avec la nature. »


Cette histoire est ancienne, mais elle a une charge historique qui illustre parfaitement nos propos. Il existait sur une terre voisine de notre territoire deux clans centenaires, ces deux clans vivaient à coté. Au milieu de ces deux clans se trouvait une forêt riche en gibier et assez étendue. Le premier clan se nommait les Nimzerts et le second clan les Vatdorf. Leurs organisations politiques sont différentes. Le premier clan était un clan fortement hiérarchisé, avec des privilèges énormes accordés a la tête du pouvoir. Le second était un clan plutôt égalitaire avec un meilleur partage des richesses.
Les situations étaient fortement différentes selon les clans, les richesses étaient grandes dans les deux clans. Cette partie du futur pays des arbres regorgeait de nourritures, de gibiers, de bois (ici cette forêt n’était pas enchantée et donc aucun Ent). Malgré tout la situation était fortement insoutenable dans chez les Nimzerts. La majeure partie de la population Nimzerts vivait dans une grande misère, la seule façon pour elle de survivre consistait a se vendre, en dehors de leur activité agricole, dans les mines. Malgré des heures de travail dures et intense, la survie était difficile. Ceci poussait donc les exploités à avoir plus d’enfants, ce raisonnement paraissant illogique tient en tenant compte du fait que les enfants travaillent aussi dans cette société. En apportant un revenu supplémentaire, le niveau de vie de la famille augmente. Malheureusement, ces enfants doivent être nourris, logés, chauffés. De ce fait une partie croissante de la forêt fut défrichée pour accroître la surface cultivable et aussi pour avoir des matières premières pour le chauffage. Malgré tout ces inégalités, la société inégalitaire résista à la pression populaire par une politique de terreur, et le phénomène s’amplifia entraînant un déboisement sérieux de la forêt. Cet état de fait dura jusqu'à ce que le clan des Vatdorfs commença à pâtir de la situation. Le gibier partait, et cette fuite entraîna une crise politique majeure concernant la crise écologique. Le chef des Vatdorfs en arriva à une solution. Les Vatdorfs ne connaissaient pas les problèmes des Nimzerts, et un plan de déstabilisation fut mis en place. C’est ainsi que le régime tomba et que la société Nimzerts devint plus égalitaire en droit. Bien que les esprits furent long à changer, les problèmes s’atténuèrent dans un premier temps, et ensuite furent résolus par une baisse progressive de la natalité suite à la hausse des revenus. Cette fin de la misère et la hausse du niveau de vie aidant à l’élargissement des capacités des hommes. La forêt put reprendre son envol et donner à nouveau aux hommes ses bienfaits.


Harmonie et diversité


L'harmonie et la diversité sont elle condamnées à ne pas s'entendre ? c'est en tout cas le discour habituel que certains politicien humain semblent admettre.

au début il n'y avait que nous, les ents nous étions seuls dans ce monde puis vinrent les humains. Leur arrivée chamboula notre univers et notre présence influencai aussi en retour le leur. leur chefs les plus puissants disaient à une époque que l'harmonie n'était possible que si il y avait uniformité. nous connaissons ensuite le suite et le résultat que cela entraina , notre mort et notre disparition. nous autre Ents pensons que l'harmonie ne peut tenir que grace à la diversité et à la tolérance, il doit certes exister une limite à celle ci, on ne saurait tolérer un ennemi qui vous veut irrémediablement du mal mais l'esprit de liberté et de tolérance veut que chacun doit pouvoir se respecter et vivre en paix malgré leur différences. l'uniformité excessive est une mauvaise chose. si nous avons su par la suite vivre en paix c'est parce que nous avons su pardonner et accepter nos différences.


Retour à FrontPage | WikiListe des pages
 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Modifications by askywhale